Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Chronique Vésigondine

  • : Le Vésinet
  • : Le Vésinet : chronique vésigondine par Phénix
  • Contact






Rechercher

Hold up Fiscal

La Pravda

/ / /

 La plaine de Montesson  a toujours été fertile, on le sait ; dans le temps, on y cultivait des salades, et maintenant, ce sont  les maisons qui poussent comme des champignons.

Pour ceux qui aiment les livres qui font peur la nuit, on conseillera la lecture du Livre Blanc de la  Communauté de Communes de la Boucle de Seine, pardon de la Boucle de Montesson ! Dix mille logements prévus, pardon encore une fois, neuf mille cinq cents, comme chez Carrefour ! A quatre par logement, cela fera quarante mille personnes de plus, à moins que  les montessonnaises n’oublient leur pilule. Ah oui, ce chiffre ne sera atteint que lorsque l’échangeur de la Boucle de Montesson sera installé…mais comme le Livre Blanc n’a pas de valeur juridique, en attendant les maisons poussent : qu’est-ce que ça va être au printemps !

Comme les employeurs ne s’installeront pas dans la morne plaine mal desservie, tout ce monde ira  vers Paris ou la Défense soir et matin. Les routes étant  bloquées dès potron-minet, on ira prendre son RER au Vésinet-Centre ou au Vésinet- le- Pecq.

Il suffira de faire des lignes de bus entre la Plaine et les gares, me direz-vous. Qui dit que l’on ne prépare pas l’avenir ? Regardez la ligne 19. A part aux heures de pointe où ils sont utilisés, le reste de la journée, on voit passer des norias de bus vides avec une régularité de métronome. La convention, dit-on, a été passée pour 8 ans, et comme Véolia est rémunéré par recettes garanties, ils s’en battent l’œil qu’il n’y ait personne !

On ne peut pas avoir de petits bus, là dessus Véolia est très ferme, alors le mieux serait d’élargir les rues et de tailler dans les jardins d’agrément inutiles. Un tramway, d’ailleurs, pourquoi pas pendant qu’on y est ? Il parait que c’est écolo. Et puis, si la valeur de l’immobilier baisse, cela fera de l’ISF en moins !

Rasons les arbres, camarades, ça entrave le progrès ; l’avenue du Belloy en quatre voies, avouez que ça aurait de la gueule !.

 

L’ami des fleurs et des abeilles.

Partager cette page

Repost 0
Published by