Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Chronique Vésigondine

  • : Le Vésinet
  • : Le Vésinet : chronique vésigondine par Phénix
  • Contact






Rechercher

Hold up Fiscal

La Pravda

/ / /

L’erreur serait de penser qu’au sommet de l’UMP on ne trouve que des bœufs. Non, ils sont même plutôt futés pour y siéger. Suivons le raisonnement, du moins tel que l’entourage de Mr Foy l’a présenté, et voyons comment se justifie le choix de n’investir aucun des 3 prétendants :   

1                Varèse ne peut être adoubé, sa vocation tardive laisse à désirer, exit donc.

 

2              Jonemann n’a pas l’étoffe, il est jeune et il sera toujours temps d’en faire le maire en 2014, idem exit justifié.  

 

3              Berline : Elle n’a pas l’handicap de l’age, plutôt bien « née », et une expérience de conseillère : tout lui souriait. Mais elle vient de faire sécession avec le sortant bien malencontreusement, la voilà donc recalée. Exit encore justifié, qui aurait du conduire à n’investir personne, ce que proposait Myard.


Or ce n’est pas le cas. Que remarque-t-on ? S. Berline a annoncé qu’elle demanderait un moratoire sur les travaux de la place du marché. Ce qui conduira inéluctablement à ouvrir des dossiers…Mais d’ailleurs Jonemann et Varèse n’ont-ils pas eux aussi clamé qu’ils suspendraient les travaux, et reverraient l’ensemble du projet. 

 

Point commun aux trois recalés : ils allaient ouvrir la boite de Pandore. Reprendre tous les contrat, étudier les clauses de dédit, les pénalités, analyser le bien fondé des paiements déjà effectués, des avances payées. 

 

Y aurait-il eu panique à l’UMP78 ? L’enveloppe additionnelle de 4 millions d’euro demandée par le bureau d’études et acceptée sans barguigner par A-M Foy au détriment de Sarfati aurait-elle rendu nerveux les pontes versaillais, à moins que ce ne soit les 700.000€ votés en catastrophe lors du dernier conseil, où le dérapage de 12 à 26 millions d’Euros ?  Mme Morel est-elle la proche d’A-M Foy sur la quelle « on  »compte pour verrouiller le système ?


Non, c’est impossible. La mairie du Vésinet n’est pas une annexe de l’UIMM !  A trop regarder la télé on finit pas voir le mal où il n’est pas. Mais la suspicion a été instillée. Le soupçon est né. Il va falloir crever l’abcès.
 
 

La grossière manœuvre de l’UMP ne pouvait avoir pour seuls buts d’offrir à Mme Morel un fauteuil de maire au Vésinet et à Mr Bel un strapontin de sénateur. Les vésigondins veulent savoir ce que recèle cette nomination. Et pour lever le doute sur les soupçons qui pèsent maintenant sur l’équipe sortante : il n’y a qu’une solution, que chaque tête de liste à commencer par Mme Morel, candidate de l’UMP, s’engage publiquement à faire réaliser dès son élection un audit juridique et financier de ce projet par un comité, composé à parité d’élus de la majorité et de l’opposition.
 
La boite de Pandore a été ouverte par l’UMP,  il va falloir l’inspecter avant de pouvoir la refermer.

 
 
 
 

Partager cette page

Repost 0
Published by